Questions et réponses

Certaines des questions auxquelles nous essayons de répondre sont indiquées ci-dessous. Nous vous proposons quelques débuts de réponses qui pourront être affinées avec le temps (comme le bon fromage et le bon vin).

Si vous vous posez une autre question au sujet de l’alimentation dans le sud de l’Oise, contactez nous à contact.also@sudoise.fr et nous essayerons de trouver des informations, des réponses….


Serait-il possible que de petits producteurs locaux vendent leurs fruits, légumes… sur les marchés de plein vents de la région?

De tels producteurs sont présents sur le marché de Compiègne (fromage par exemple) ou en dehors de notre région, à Thionville. Il n’y en a pas sur le marché de Creil. Que faudrait-il pour qu’il en vienne?


Existe-t-il des AMAP à proximité?

Des AMAP sont actives dans le Sud de l’Oise. En voici quelques unes aux alentours du bassin Creillois:

  • Cauffry (AMAP de Laigneville)
  • Compiègne (Monde, La Bergerie)
  • Creil (AMAP du Bassin Creillois)
  • Lamorlaye (les Paniers de la Reine Blanche)
  • Pont Sainte Maxence (AMAP de Pont Sainte Maxence)
  • Sainte Genevière (les saveurs du Thelle)
  • Saint Sauveur (AMAP’ET’TI)
  • Senlis (les paniers de Séraphine)
  • Verneuil en Halatte (AMAP de Verneuil en Halatte)

Tous les détails sont sur le site de la FAMAP (fédération des AMAP de Picardie).


Comment trouver des produits bio dans le Sud Oise?

Bien entendu, bio et local, c’est idéal. Vous pouvez donc adhérer à une AMAP proche de chez vous ou aller directement vous fournir chez vos producteurs locaux. Si vous ne savez pas où ils sont, vous pouvez consulter la carte de l’ABP (Agriculture Biologique en Picardie) ou notre carte sur la page L’alimentation locale dans le Sud Oise.


Quelle différence entre une AMAP et la Ruche qui dit Oui?

A travers l’AMAP le consommateur établit un contrat (de confiance) avec le producteur qu’il rémunère en direct. L’AMAP est gérée par des bénévoles et est principalement un lieu d’échange entre producteur et consommateur. Le producteur est local et sans intermédiaire. Le producteur connait le nombre de paniers qu’il doit préparer pour son AMAP car les consommateurs se sont engagés et ont payé à l’avance, souvent sur des périodes de 6 ou 12 mois. Les AMAP ont une charte (Mise à jour en 2014) qui décrit les objectifs, la démarche et les engagements sociaux et éthiques des AMAPiens.

La Ruche qui dit Oui est une organisation qui prélève une partie du payement pour d’une part dédommager l’animateur de la Ruche et d’autres part payer les fondateurs de la Ruche. La commande de produits à la Ruche qui dit Oui! se fait par internet en général jusqu’à la veille de la livraison. Une distribution peut être annulée au tout dernier moment alors même que le producteur a déjà préparé sa livraison.