Charte de la Grainothèque

Aucun achat ni vente ne peut avoir lieu.

Article 1: Origine des semences

Les semences, plans, boutures échangés doivent provenir préférentiellement d’une production personnelle (ou de filières respectueuses de l’environnement :semenciers bio, associations …).
Les graines ne seront pas issues de plantes hybrides F1 car ce sont des variétés instables voire stériles.

Article 2 : Les bonnes pratiques


Les jardiniers donneurs s’engagent à ne pas utiliser de produits chimiques (pesticides et engrais) ou tout produit présentant un risque de nocivité ou de toxicité pour l’environnement.
Les jardiniers donneurs doivent veiller à privilégier tout moyen respectueux de l’environnement en cas de déséquilibre (problème de sol, plantes malades …) avant même d’utiliser des remèdes naturels .
Les donneurs doivent prendre les précautions nécessaires contre l’hybridation.

Les semences, graines, boutures ou plants proposés doivent provenir d’un pied mère en bon état sanitaire.

Article 3 : Les modalités de l’échange-don

Recommandations au donneur :

Pour chaque semence, graine, bouture ou plant, le jardinier en spécifie la variété, ainsi que la date et le lieu de récolte (entre autre pour en déterminer la durée germinative). Si la variété n’est pas connue, il en donne les caractéristiques principales, (taille, couleur, etc.). Le donneur fait son possible pour partager des semences de qualité.

Recommandations au receveur :

Il est souhaitable que le receveur :

  • conserve la trace de la semence (date et lieu de récolte, variété).
  • informe le donneur ou la grainothèque des résultats obtenus.

Il est conseillé de vérifier la qualité de la semence par les moyens appropriés (test de germination, semis d’essai).

Obligations de la grainothèque et de l’association :

La grainothèque s’engage à favoriser la collecte et le partage de semences d’origines locales. Elle collabore avec les instances régionales (Espaces Naturels Régionaux (ENRx) et Centre Régional de Ressources Génétiques (CRRG)) .
Sont strictement prohibés les échanges de plantes considérées comme EEE (Espèces Exotiques Envahissante) (Solidage, renouée du Japon, buddleia, raisin d’amérique etc). Au contraire la grainothèque s’engage à informer sur les risques de ces espèces.

La grainothèque est présente chaque premier jeudi du mois au Marché citoyen de Creil. Elle participe à la mise en place de grainothèques dans l’Oise et coordonne son activité avec les grainothèques du territoire picard par l’intermédiaire de Picardie Nature.

Adhésion :

L’adhésion à l’association ALSO (Alimentation locale et citoyenne du Sud de l’Oise) n’est pas obligatoire. Elle est cependant utile pour assurer un cadre de fonctionnement officiel et un financement limité (Doc, graines, représentation, et matériel commun).